Vous êtes ici

COVID-19 : UNFPA TOGO et les agences du SNU dirigent la recherche des personnes contact en période de pandémie en s’appuyant sur la stratégie d’Agents de Santé Communautaire sur fonds Canadiens

Depuis le 24 septembre 2020, 360 Agents de Santé Communautaires (ASC) peuvent désormais notifier et signaler aux formations sanitaires, de nouveaux voyageurs, transporteurs, cas alertes identifiés et les contacts dans leur communauté avec un téléphone mobile. Ils ont vu leurs compétences renforcées en concepts de veille communautaire et recherche de contacts dans le contexte de la COVID19. Leur formation a eu lieu les 23 et 24 septembre 2020, dans les 6 districts sanitaires des régions Centrale (Sotouboua, Sokodé et Tchamba) et des Savanes (Tandjouaré, Oti Sud et Cinkassé). 

Co financée à hauteur de 167 004 866, 93 francs CFA par les agences du Système des Nations Unies au Togo (UNFPA, OMS, PNUD, UNICEF, PAM) et le Fonds Canadien d’Initiatives Locales (FCIL), ce projet d’une durée de 9 mois représente une best practice en terme de mobilisation de ressources (effort conjoint du SNU et premier soutien de Canada). Ces renforcements de capacités des ASC appuieront les efforts du personnel soignant pour endiguer la propagation de la COVID19 dans les communautés, ceci avec une forte implication des chefs traditionnels et de la communauté. 

Grâce au projet d’appui des agents de santé communautaire et des OSC à la recherche des personnes contacts pour endiguer la propagation de l’épidémie à COVID19, les Agents de Santé Communautaire (ASC) s’impliqueront mieux dans la veille sanitaire et la recherche des personnes de contact.

En prélude à la formation des ASC, 36 formateurs ont été formés le 21 septembre 2020 simultanément dans trois districts sanitaires dont 18 à Sokodé (région centrale) et 18 à Dapaong (région des Savanes).
Ces sessions de formation ont connu une forte implication des responsables des directions techniques sanitaires au niveau régional et préfectoral.