LUTTE CONTRE LA FISTULE OBSTÉTRICALE AU TOGO, Redonner sourire et dignité aux femmes

No. of pages: 20

Publication date: 28 July 2017

Author: UNFPA TOGO

Publisher: UNFPA TOGO

Download

 
Les complications obstétricales sont encore fréquentes dans les pays en développement dont le Togo. La fistule obstétricale
(FO) en est l’une des plus invalidantes. Résultante d’un travail d’accouchement diffi cile ou prolongé, la Fistule Obstétricale est fréquente chez les
femmes souvent jeunes, analphabètes, issues des milieux pauvres et fréquentant très peu les services de santé. Elle entraîne pour ses
victimes des souffrances physiques, psychologiques et sociales indescriptibles: les femmes restent incontinentes pour le reste de
leurs vies si elles ne sont pas réparées et souvent socialement isolées. Il est impossible à la femme de travailler pour gagner sa
vie et de subvenir à ses besoins et à ceux de sa famille, à cause de la stigmatisation et de la discrimination subies.
 
L’enquête MICS4 réalisée en 2010 fait noter une prévalence de 0,03% de fi stules obstétricales au Togo. Selon d’autres estimations,
environ 150 à 250 nouveaux cas surviennent chaque année au Togo.
 
Longtemps absente des programmes de santé dans beaucoup de nos pays, la lutte contre la FO suscite de nos jours un regain
d’intérêt depuis le lancement de la campagne mondiale de lutte contre les fi stules en 2003 par l’UNFPA. La lutte est menée sur
trois fronts : la prévention des cas, la réparation et la réinsertion socio - économique.